Subscribe RSS

Archive for the Category "Préparation grand voyage"

Bibliothèque 3 de 3 : Des histoires et des romans! Jun 24

Étendu dans son hamac, à se faire bercer par les vagues, entouré d’une mer turquoise, avec un bon livre… Mieux vaut alors un bon roman que le guide d’entretien du frigo!

En troisième position des livres apportés à bord donc : les romans! Les romans d’adulte, les petits livres d’enfant, des première lecture de Léa jusqu’aux romans étoffés de Julien en passant par les livres de recherche (poissons, coraux, forêt tropical, mayas…).

Les romans d’adultes

IMG_1660

Ça fait peu, mais des milliers d’autres sont ici dans notre liseuse!

IMG_1788

La bibliothèque des enfants… Comment faire fitter ça dans le bateau???

IMG_1666

Et voilà le travail!

 IMG_1764

Au plaisir de choisir notre premier roman bientôt!

Bibliothèque 2 de 3 : Les livres techniques Jun 21

Après les cartes et guides nautiques, pour bien réussir une croisière comme la nôtre, il faut plusieurs connaissances, connaissances que nous ne maîtrisons pas toujours toutes au bout des doigts! Pour se rafraichir la mémoire en cas de défaillance de celle-ci, mieux vaut embarquer à bord des aides-mémoires qui prennent la forme de livres, de guides ou, mieux encore, de fichiers informatiques (mieux parce que, eux, ils ne prennent pas de place et sont tout légers!).

Nous embarquons donc à bord d’Oséo :

Pour la pêche:

IMG_1648

Pour la voile, les manoeuvres, les noeuds et pour toutes les technicalités liées à la bonne marche du voilier et de la croisière réussie.

IMG_1650

Pour l’entretien des équipement à bord qui finiront probablement par nous causer problèmes un jour ou l’autre, nous avons les différents manuels d’entretien dont celui du moteur, du frigo, des l’énergies solaire et éolienne, du voilier et quelques autres encore.

IMG_1652

Pour les problèmes médicaux, nous avons deux livres en plus de deux guide fait maison par Catherine, “Petit guide des urgences médicales” et “ Guide de traitement des petits maux” qui sont en fait un condensé d’information pigé dans différents livres, guides et ressources électroniques et qui s’attaquent aux problèmes que nous pourront rencontrer à bord, allant des contusions aux morsures, des piqures de raies aux blessures sur du corail, de l’hypotermie à la malaria, etc, etc.

IMG_1649

Et notre meilleur petit livre, pour se préparer au pire, envisager l’inconcevable, éviter des erreurs évitables La mer et ses dangers de Marcel Olivier. Des centaine de cas catastrophes décortiquées pour identifier les erreurs et les bonnes mesures à prendre pour les éviter. L’homme à la mer, l’évacuation du bateau, la survie dans le radeau, les avaries de barres, l’échouement… Vraiment à se procurer!

IMG_1651

Et aussi, des livres de recettes

IMG_1654

Non non! Ce n’est pas les seuls! Nous avons numérisés les autres recettes afin de s’éviter d’embarquer à bord une bonnes quizaine de livres de recettes!! Nous avons donc un fichier de plus de 300 recettes en plus!!

Pour l’école des enfants, ça prend d’autres livres ressources en plus des cahiers scolaires que vous avez déjà vu. Encore une petite tonne de livres!

IMG_1653

DSC_0221

La suite sous peu!

Bibliothèque 1 de 3 : Cartes et guides nautiques Jun 20

En première d’une série de trois, nous vous présentons, sur le thème de la bibliothèque du bord : Les guides et les cartes nautiques!

Quiquonque part en voyage s’équipe bien souvent d’un guide touristique. En partant pour deux ans, on se retrouve avec des tonnes de guides! Les guides nautiques vont nous informer à la fois sur la destination, ce qu’il a à y faire, les ports et les lieux de mouillage, la navigation sur la zone. Les cartes nous donnes… et bien une carte c’est une carte! On ne peut faire sans! Elles nous permettent de planifier nos routes, nos escales, connaître les obstacles à éviter, les profondeurs d’eau, calculer nos déplacements, etc.

Aux guides et cartes nautiques, s’ajoute parfois aussi des guides touristiques normaux, ceux pour à terre. Comme les guides nautiques sont souvent en anglais mais que les enfants aiment bien feuilleter les guides eux aussi, on se dote aussi de quelques guides en français pour certaines destinations. 

En gros, les guides et cartes, ça donne ça!

IMG_1644

Une bonne partie de ce matériel est pour la simple descente de la côte est américaine. En effet, la navigation côtière ou dans les eaux intérieures comme ce sera le cas en descendant la côte est des États-Unis, requiert beaucoup plus de vigilence que la navigation en pleine mer. En pleine mer, il n’y a pas de haut fond, pas de pont, il y a de l’eau partout, pas de marées, pas de chenal à suivre, de bouées à surveiller. Quelques cartes suffiront donc à traverser l’océan, alors que des centaines de cartes sont nécessaires pour naviguer dans l’Intracoastal Waterway, cette série de canaux et rivière qui nous permet de passer du Lac Champlain à la Floride sans mettre le bout de l’étrave à la mer (ou presque).

Pour le passage du Lac Champlain à la Floride, nous nous sommes donc équipés de 4 Waterway Guide (nos guides nautiques), 4 Maptech Chartkit (cartes nautiques regroupé en grand livre), les Skipper Bob des ancrages et des marinas, Lintracostal, le guide de Luc Bernuy, la carte du lac Champlain et un guide sur la rivière hudson et le canal Champlain que nous avions déjà. En version électronique, nous avons aussi le guide Cap sur les Bahamas qui sert surtout à la préparation du bateau et du voyage.

IMG_1623

Pour les Bahamas, il y a 3 livres de carte (Explorer Chartbook), 1 guide et le Skipper Bob des Bahamas.

 IMG_1624

Les Antilles sont couvertes par 5 Chart Kit qui nous founissent nos cartes nautiques pour toutes la zone. Pour les guides, nous avons acheté les Cruising Guide de Chirs Doyle (Virgin Islands, Windward Islands et Leeward Islands), tous en anglais.

IMG_1628

Il est difficile de trouver des cartes pour l’Amérique centrale. Elles sont à vendre à l’unité, il est donc qui est impensable de s’équiper pour toute la zone sans y passer tout le budget. Nous avons donc nos cartes électroniques de mêmes que ces guides qui contiennent pour la plupart des extraits de cartes nautiques.

IMG_1637

Et finalement, les guides touristique terrestres : New York avec les enfants, Saint-Martin, Guadeloupe, Martinique, Sainte-Lucie, Guatemala et Mexique.

IMG_1641

Notre kiosque au CN Jun 14

Toute une journée en ce 13 juin! D’abord une dernière visite chez le dentiste avant le départ, tout est beau, pas de cari en vue! Ensuite direction centre-ville de Montréal où doit avoir lieu le lancement de notre campagne de financement au CN pour notre projet Solidarité Oséo-Haïti.

De 11h30 à 13h30, nous avons fièrement tenue notre kiosque dans le hall de CN. Comme pour notre vente de garage, on s’est équipé de nos pancartes de carton pour attirer l’attention et encore une fois, ça semble avoir porté fruit. Faut dire que deux enfants dans un immeuble à bureau du centre-ville, ça attire aussi l’attention! Julien était aux pancartes, Léa à la caisse et papa et maman aux communications pour expliquer notre projet aux nombreux travailleurs du CN qui sont venus nous rencontrer.

UN TRÈS TRÈS GROS MERCI À TOUS LES TRAVAILLEURS DU CN QUI ONT DONNÉ GÉNÉREUSEMENT!!!

IMG_1735

Nous avons ramassé en ces deux heures très productives :

         895$ !!!

Il semblerait que ce soit un record au CN d’amasser tant d’argent en un seul midi!!! BRAVO!!! À nous et à eux!!!

IMG_1739

 

Donc si on fait le bilan

Vente de garage :                              815$

Levée de fond du CN :                        895$

Autres contribution sur le site web :     1295$

 

Total au 14 juin :                              3005$ !!!

 

C’est super! Notre objectif est de 5000$! Vous pouvez encore faire un don ici!

Pour le reste de la journée, petite visite au Musée des beaux-arts avec les enfants et pour clôre la récompense de cette grosse journée : GO ALOUETTES GO GO!!!

IMG_1742

L’histoire du drapeau et du sac de jouets de sable Jun 12

Catherine cherchait un sac pour les jouets de sable.

Ronald reçoit régulièrement des drapeaux de Microsoft parce que la compagnie est partenaire Microsoft. On ne sait jamais quoi en faire.

Catherine cherchait un sac pour les jouets de sable. En genre nylon, mais n’en trouvait pas.

Ayant, semble-t-il, une soirée à perdre, on fit un sac de jouets de sable avec le beau drapeau Microsoft.

IMG_1732

Fin de l’histoire!

Vendue! Jun 10

Ça avance, ça avance!!

Mise en vente la semaine passé, la voiture est déjà vendue! Super! Et ce qui est le plus super c’est que le gars n’est pas pressé d’en prendre possession donc on l’aura jusqu’à notre départ.

Ça va bien, ça va bien!

auto vendu

Quelques heures et 815$ ! Jun 07

Enfin c’est fait! Le salon est vide… heuuu, enfin il l’a été. Maintenant il est re-plein de stock à apporter au bateau! Mais il a bel et bien été vidé de tous ses articles “Vente de garage”.

Dimanche dernier, le 2 juin, la vente de garage qui devait avoir lieu à l’école des enfants a encore été anulée pour cause de pluie. En effet, averses et orages avaient cours le matin. Nous avons donc changé les plans pour rayer un autre point de la liste, soit visite chez Costo. 400$ plus tard, nous en sortons et c’est le beau temps qui nous accueil avec soleil et ciel bleu. Alors on ne fait ni un ni deux et filons vers la maison. À 13h15 nous débarrons la porte et à 13h30 nous accueillons nos premiers visiteurs de vente débarras!

IMG_1675

Alors qu’à première vue on croyait à une veine tentative puisque les peu de passants faisaient mine de pas nous voir et passaient bien loin pour ne pas être interpellés, Catherine conçoit une arme qui s’averrera d’une incroyable efficacité : deux bout de cartons qu’on brandit à bout de bras aux passants, voitures, piétons et cyclistes.

IMG_1677

 

Pendant que Julien attire les clients, Catherine, Ronald, Grand-maman et Léa vendent. On fera ça jusqu’à 17h00 et presque tout sera vendu! Le reste sera porté au Club des Petits déjeuners.

En tout, nous aurons récolté 815$ avec notre vente de garage!!! Incroyable n’est-ce pas! C’est donc 815$ que nous avons mis dans la cagnotte pour notre cause qui consiste, je vous le rappel, à amasser des fonds l’oeuvre de Soeur Flora à l’Ile à Vache en Haïti. Nous souhaitons nous arrêter à cet endroit et faire notre part comme nous le pouvons. Et n’oubliez pas que vous pouvez aussi donner! Donner pour l’orphelinat d’Haïti.

Nous n’avons pas réussi à vendre notre chien. Mais qu’est-ce qu’on en fera pendant notre voyage?!

IMG_1685

Merci à tous ceux qui ont contribué!