Subscribe RSS

Archive for the Category "Projet Île à Vache – DONNER !!!"

Notre projet d’entraide : Orphelinat Ile à Vache, Haïti May 22

Dès l’élaboration de notre itinéraire de voyage, nous avons voulu intégrer Haïti à notre parcours. Visiter l’île à Vache en Haïti pendant notre voyage en voilier. Voir cette île, l’oeuvre d’une femme, Soeur Flora, voir cet Haïti méconnu. Mais nous ne pouvions arriver les mains vides alors que des besoins sont grands là-bas.

POUR DONNER CLIQUER ICI!

L’île à Vache : l’île aux enfants d’Haïti

clip_image001

Loin de la capitale et complètement isolée,l’île à Vache est pauvre et magique à la fois : pas de routes, pas de voitures, pas d’agitation. Le cheval et la voile sont les seuls moyens de locomotion pour les habitants.

Comme partout en Haïti, les infrastructures y sont déficients : manque d’électricité, d’eau potable, la communication est difficile et le réseau routier primitif. Mais il règne sur l’île un sentiment de sécurité, de calme, de solidarité.

 

Sœur Flora

Soeur Flora Blanchette, infirmière d’origine québécoise et sœur franciscaine, est arrivée en Haïti en 1979, il y a plus de 30 ans.

Elle y fonde en 1981 un orphelinat pour les enfants abandonnés, deux écoles et un dispensaire dans lequel elle diagnostique et soigne ses patients.

L’orphelinat de Sœur Flora est le seul sur l’île à Vache et il est particulier. Sœur Flora s’est fait une spécialité de recevoir des enfants dont personne ne veut. Des enfants handicapés intellectuellement, atteints de paralysie cérébrale, des polyhandicapés aux jambes décharnées, des bébés à la méningite mal soignée… Des enfants totalement dépendants, de Flora et de ses assistants. Ces enfants, elle les aime et en prend soin comme des siens. Elle insiste pour que ceux qui le peuvent intègrent l’école.

La réputation de cet orphelinat a si bien débordé les frontières de l’Île-à-Vache qu’on lui envoie des enfants handicapés du Cap-Haïtien et de Port-au-Prince.

 

Son oeuvre

  • Un orphelinat hébergeant 66 enfants (23 handicapés dont certains très lourdement) et 16 adolescents qui suivent une formation secondaire à la ville des Cayes, en face sur le «continent».
  • Une école accueillant 300 enfants, du jardin d’enfants à la fin du primaire.
  • Un centre de formation ménager pour les jeunes filles.
  • Une pharmacie-laboratoire. Car il n’y a pas de médecins sur l’île.

Plus de 200 repas sont servis 3 fois par jour aux enfants et aux employés. Les surplus sont donnés aux trop nombreux pauvres de la région, notamment aux personnes âgées et sans ressource.

L’orphelinat emploie 26 personnes dans ses cuisines, au ménage, aux soins des enfants, à l’entretien général et aux tâches diverses (eau, bois, etc), à l’infirmerie, sa pharmacie et à l’école.

Lieu de vie

L’argent, nerf de guerre

De moins en moins de familles parviennent à payer la scolarité de leurs enfants, qui n’est pas gratuite à Haïti.

Mais les enfants sont gardés à l’école de Sœur Flora, ce qui augmente les charges qui incombent à l’œuvre Saint François. Hormis l’aide du gouvernement Haïtien dans le salaire des enseignants, les ressources de l’œuvre proviennent uniquement de dons, pour la majorité, d’origine canadienne ou française.

Mais, insuffisant, ce montant ne permet ni investissement, ni entretien des bâtiments ou du matériel aujourd’hui très vétuste. Le budget permet difficilement d’assurer à chaque fin de mois le règlement des salaires ou des achats alimentaires. L’argent manque pour assurer aux enfants un repas équilibré et se limite, sauf exception, à la répétition riz, pâtes et maïs, car les viandes ou poissons et légumes demeurent exceptionnels.

Aider

Nous avons décidé d’aller visiter cette île pendant de notre voyage en voilier. Voir cette île et cet œuvre, cet Haïti méconnu. Nous ne pouvions arriver les mains vides. Votre contribution fera une différence.

Merci!

 

La Caisse de bienfaisance des employés et retraités du CN s’est associé à notre projet afin d’amasser des fonds. Une collecte de fonds sera organisée auprès des employés du CN. Nous y tiendrons un kiosque le 13 juin prochain pour présenter notre projet et amasser des dons.

Grâce à eux, il vous est possible de faire un don à l’adresse suivante. Un reçu d’impot pourra vous être émis pour tout don de 10$ et plus.

POUR DONNER CLIQUER ICI!

               100% des fonds amassés sera remis à l’oeuvre de Soeur Flora!

Merci de participer à notre projet et donner des sous!     

Oye Oye! May 20

À cause de la pluie, la vente de garage est remis au dimanche 2 juin. Et en cas de re-pluie… on verra! Venez quand même nous voir!

Qui dit départ dit grand ménage et qui dit grand ménage aboutit nécessairement avec plein d’affaires qui ne servent plus. On en arrive toujours à ça : une vente de garage!

VENTE-~2

Deux jours pour faire le ménage des jouets des enfants, une pour les gogosses du sous-sols. Et pour le reste de la maison? Je crois que ça devrait aller. Nous ne sommes pas du genre ramasseux.

Alors OYÉ OYÉ!!! Vous êtes conviés à notre méga-vente débarras!!!

  • Quand : Dimanche le 2 juin
  • Où : À l’École de Normandie (450 de Normandie, Longueuil)
  • Heure : 9h à 14h

POURQUOI VENIR??? 3 raisons : 1) Venir nous dire bonjour! 2) Acheter nos trucs car la vente de tous ces objets servira à amasser des fonds pour l’orphelinat de Soeur Flora à l’Ile à Vache, en Haïti. Je vous reviendra plus tard avec un Post dédié à ce projet pour Haïti. 3) L’argent amassé par le comité organisateur de la vente de garage de l’École de Normandie servira embellir la cour de l’école.

Plein de bonnes raisons de venir! En plus, sur place, hot-dogs, musique et ambiance festive!

Aidez-nous à nous débarasser de tout ça!

IMG_1618