Subscribe RSS
Le Retour Jun 16

Retour (10)Retour (23)Retour (21)Retour (22)IMG_7235Retour (19)Retour (9)

Pas facile à écrire ce dernier billet… Mais je vous dois bien un petit mot. Car nous voilà revenu. C’est la fin d’un voyage, c’est la fin d’une aventure. Le début d’une autre diront certains, peut-être pas tout de suite répondrons-nous. Trop tôt pour voir les choses de cette manière. C’est simplement le retour, avec toute l’adaptation que cela demande. Nous avons retrouvé notre maison, notre quartiers, des amis. À peine deux jours que nous sommes à la maison, alors à savoir : “c’est comment le retour?”, il est encore tôt. Nous avons retrouvé notre petite cours, avec ses oiseaux, ses fleurs et ses parfums de la terre. Mais l’horizon est petit… Plus de ciel et de mer à perte de vue, plus de ces couchés de soleil, plus de paysages chaque jour renouvelés… Voilà ce qui doit nous être assimilé.

Mais nous y arriverons! Un jour à la fois! “Rien ne presse” que j’ai trouvé d’inscrit sur le mur de notre cuisine, oui, voilà sans doute la clé du retour! Revenir doucement, et revoir les gens qui nous font du bien, notre famille, nos amis, nos bons voisins!

Merci à nos amis de Belle Ariane pour leur accueil au lac, à Rêve d’Océan et à Alain du Grosloup. Ensemble nous avons passé notre dernière soirée sur une plage, de galet cette fois-ci! 

Retour (13)Retour (14)Retour (15)Retour (17)Retour (18)

Alain avait un dernier examen à faire passer à Léa! La réussite de son pop corn! Bravo Léa, et bon appétit sur le Grosloup!

Retour (11)Retour (12)

Nous vous souhaitons bon été! Nous avons ammené avec nous le soleil, profitez de cette saison que nous trouverons désormais plus courte que jamais. Ah quelle malédiction que ce climat! Le Froid-Canada, tu ne nous as pas manqué!!! BON ÉTÉ!! MERCI DE NOUS AVOIR ACCOMPAGNÉ TOUT AU LONG DE CETTE AVENTURE!! ET SOUHAITONS-NOUS, À BIENTÔT POUR DE NOUVELLES AVENTURES!!

Le retour, la rivière Hudson et le Canal Champlain Jun 10

Toute merveilleuse chose a toujours une fin. Et notre merveilleux voyage est presque terminé. New York passé, il ne nous reste plus qu’à rentrer chez nous. Nous naviguons désormais dans notre sillage, un chemin que nous avons déjà parcouru, nous remontons la rivière Hudson, nous dématons, nous parcourons les écluses puis rematons. Nous regardons défiler le paysage, paisible et beau, la nature toute simple. Nous y revoyons les fermes, des maisons, la forêt, les rivières, les canaux, on retrouve les vaches qui paissent dans les champs et tranquillement notre tête se fait à l’idée de cette fin qui arrive, de ce retour qui approche. Et tranquillement, on se sent prêt à revenir… Et oui, on finit par se sentir prêt, ou du moins, on l’espère… (!)

Canal Champlain (4)Croton Bay (10)Canal Champlain (3)

Peu après New York, nous trouvons un hâvre de paix derrière Croton Point. Nous y sommes hors d’atteinte des courants de marée, Oséo ne se fait plus bousculer toutes les six heures, aucune vague, aucun bruit, ce que ça fait du bien! Et, après le froid départ de New York, le soleil brille le lendemain. Alors on se met à la tâche! On ouvre toutes les fenêtres pour ventiler l’intérieur et faire sécher toutes ces goutelettes qui nous tombent sur la tête, lessive du panier qui déborde complètement, épicerie pour refaire le plein et prise de vitamine D grâce à ce beau soleil! À midi on lève la Grand Voile pour la faire sécher elle aussi et à 16h00 elle se trouve bien rangée à l’intérieur d’Oséo. On se prépare pour le dématage à venir.

Hudson River (1)Croton Bay (11)Croton Bay (6)Hudson River (7)Croton Bay (1)Croton Bay (3)Croton Bay (8)

Mmm, le bon blé d’inde, ça rappelle chez nous! On poursuit tranquillement sur la Rivière Hudson.

Hudson River (2)Canal Champlain (20)Hudson River (6)Hudson River (11)Hudson River (9)Hudson River (3)Whitehall (12)Canal Champlain (16)

Destination Catskill pour le dématage…

Catskill (1)

Et c’est vite reparti! Les matins sont frais, il nous faut éponger avant les départs alors que la rivière fume!

Canal Champlain (7)Canal Champlain (5)Canal Champlain (1)

Nous passons notre dernière nuit dans la Rivière Hudson à Castleton et sommes prêts pour les écluses. Après Troy, l’écluse fédérale, nous sommes dans le Canal Champlain avec devant nous ses 11 écluses. Nous éclusons tous les quatre, ensemble, dans la bonne humeur, le temps est splendide. Nous tentons de profiter pleinement de ce qu’il nous reste.

Canal Champlain (11)Canal Champlain (9)Canal Champlain (10)Canal Champlain (13)Canal Champlain (18)

12 heures et 7 écluses! Et nous retrouvons à Fort Edward Rêve d’Océan! On ne croyait plus les retrouver. Nous sommes heureux de poursuivre ensemble!

Fort Edward (4)Fort Edward (3)Fort Edward (2)

Le temps vire au gris jusqu’à Whitehall. Nous y restons une journée de plus que nous décrètons journée de congé, congé de navigation! On fait la grâce matinée (jusqu’à 7h30!), on se cuisine un gros brunch avec du bacon (rare!), on se rend à la salle commune pour les coupes de cheveux des garçons ( c’est qu’ils veulent être beaux pour leur retour au pays!) et le soleil fait une belle apparition dans l’après-midi, si bien qu’on peut profiter de l’extérieur avant le retour des orages.

Whitehall (1)Whitehall (2)Whitehall (8)Whitehall (5)Whitehall (7)

… Une journée de plus passe. Une seule journée, c’est celle qui nous fait passer de la fin de notre voyage à la nouvelle réalité. La dernière écluse passé, nous sommes de retour sur le lac Champlain. Nous rematons, nous voilà presque rentrée. Mais Rêve est encore à nos côtés, c’est un peu comme là-bas, n’est-ce pas?

Whitehall (11)Lake Champlain (1)

Nos dernières langoustes, gardées précieusement dans le congélo. Nous avons aussi mangé notre dernière noix de coco, nos derniers vestiges de nos Bahamas…

Whitehall (9)Whitehall (10)

New York, entre amis c’est tellement mieux! Jun 02

Beaucoup d’effervescence pour ce deuxième passage dans la grande New York!! Quelle belle surprise nous avons eu! À la veille de notre arrivée à New York, nous recevons un appel de nos très bons amis les Barette de Beloeil nous disant qu’après avoir lancé l’idée sur le coin de la table au déjeuner, ils arrivaient pour nous accueillir le lendemain, à New York!! Wahoo!!! Après deux année sans se voir, quelle superbe surprise digne d’une amitié solide!

Mais notre première journée, c’est avec nos amis de voyage que nous l’avons passée. Rêve d’Océan, La Jeannoise… Et nous étions heureux de faire cette entrée à New York avec eux. L’arrivée à New York nous a semblé comme un arrivé chez nous. Nous revenons dans notre coin de pays. La rivière Hudson, la maison à moins de 8 heures de voiture. Et nous arrivons ensemble, nous qui avons voyagé jusqu’au bout des Antilles et revenons pour rentrer à la maison avec ces années derrière nous.

Tous ensemble à New York direction Central Park : Dominic, Marie-France, Raphaël et Xavier de Rêve d’Océan, Carole, Denis, Maxim-Emmanuelle et Tristan de La Jeannoise.

New York (33)New York (40)New York (41)New York (42)New York (37)New York (39)New York (123)New York (43)New York (47)New York (49)New York (50)New York (51)New York (52)

Puis le lendemain, quel joie de retrouver nos amis Sebastien, Marie-Julie, Julianne, Louis-Raphaël et le petit Olivier! De grandes retrouvailles que nous avons célébré dans la frénésie de Times Square!!

New York (89)New York (87)New York (8)New York (83)New York (88)New York (5)New York (90)New York (67)New York (81)New York (91)

Et c’est toute la gang au grand complet qui se retrouve au Sony Wonder Technology Lab coin Madison et 5th! On y joue aux lecteurs de nouvelles, on anime nos personnages, on crée nos propres animations, on fait danser nos robos et on effectue des opérations chirurgicales sur les ventricules d’un coeur. Une recette gagnante pour les enfants et les papas aussi!

New York (68)New York (71)New York (72)New York (73)New York (74)New York (75)New York (80)New York (76)

Schwarz, Central Park, Museum of City of New York, American Museum of Natural History en plus d’un passage à l’hotel des Barette pour une bonne douche et une bière de Chambly bien de chez nous et, oh du fromage en crotte!!!!

New York (118)New York (119)New York (58)New York (56)New York (129)New York (105)New York (93)New York (114)New York (62)New York (113)New York (140)New York (131)

Au revoir New York. C’est encore sous un froid que nous trouvons glacial que nous quittons la grande ville. Si froid qu’on pourrait y croiser un puma sous la neige! Ha! Bien non! Il vient plutôt du musée celui-là! Et nous on se réchauffe comme on peut, on fait cuire des muffins et on se chauffe au-dessus de la cuisinière. Les gouttes dégoulinent de partout dans le bateau, vivement le retour du soleil!

New York (92)New York (138)New YorkNew York (144)

La mer du Nord avant l’arrivée triomphante! May 29

La mer, la mer, voilà ce que nous avons fait depuis notre départ de Hampton/Norfolk. Nous voulions profiter de ces vents du sud. Mais que s’est-il passé? Habituellement, les vents du sud amènent de l’air du sud, de l’air chaud et bon, mais là, l’air est froide et froide et crue!!! Il fait froid!!! Froid en mer, froid à bord, froid dans l’eau. Nous sommes en mer du nord! L’eau est à 54 degrés, nos bouches fument dans l’air du matin, Train Train qui n’aime pas le froid a l’air d’une capote tout dégonflé, il réclame son air quotidienne, tuque, polar et coupe-vent sont de mise en tout temps et on navigue désormais bimini ouvert car nous avons besoin du soleil pour nous déglacer! Même le moteur d’Oséo réagit, il suinte!!!

Et vous savez dans tout ce froid ce que nous avons vu? Une tortue marine! J’aurais voulu l’envelopper dans une couverture et la mettre dans une sécheuse pauvre petite!

Premier trajet : Hampton – Cape May. 146 miles, 24 heures. Ronald est transi pendant la nuit. C’est décidé, nous ne ferons pas d’autres nuits! Nous navigons avec Rêve d’Océan à nos côté et Dominic s’amuse à nous lancer des pétards!

Hampton-Cape May (2)Nuit Cape May (1)Nuit Cape May (2)Hampton-Cape May (12)Hampton-Cape May (3)Hampton-Cape May (6)

Nous nous arrêtons pour une journée et demie à Cape May, le temps d’admirer encore un peu les jolies maisons de Cape May, revoir la plage et se retrouver avec Marama devant une bonne assietté de crevettes et huitres bien fraiches du Lobster House!

Cape May (7)Cape May (9)Cape May (8)Cape May (2)Cape May (11)Cape May (12)Cape May (31)Cape May (35)Cape May (38)Cape May (37)Cape May (40)Cape May (51)Cape May (50)

Deuxième trajet : Cape May – Barnegat. 61 miles, 9h45. Ce qu’il fait froid! Ça joue sur le moral des troupes ce froid (surtout les troupes parentales féminines), et surtout tous ces miles parcourus sans beaucoup de repos et d’agréments. Alors Barnegat… Alors que nous venons d’entrer dans l’Inlet après une bonne navigation en mer et qu’une fois tourné le coin du phare, les rafales à 33 noeuds nous accueillent, alors que ça souffle sans arrêt toute la soirée et qu’il fait encore froid, et bien on a un petit coup de cafard… … Mais!! Pas de problème car nos bons amis, les Barettes de Beloeil, nous avaient offert avant notre départ une boite Anti coup de cafard! Ahhh, que c’est bon de se faire remonter le moral! Et ci-bas, Marama en tuque prêt à s’ancrer.

Barnegat (9)Barnegat (6)Sandy Hook (2)Barnegat (10)Barnegat (2)

Troisième trajet : Barnegat – Sandy Hook. 51 miles, 8 heures. On repart dès le lendemain matin dans un grand brouillard glacé. On profite de la dernière journée de vent du sud froid. Nous n’osons même pas imaginer ce que ce sera demain avec le vent du nord! Mais nous arrivons à Sandy Hook sous un beau soleil et, une fois quittée cette mer, l’air est désormais chaud. Ahhhh! Champagnette! c’en est fini de la mer! C’était notre dernier passage en mer. Et nous n’en sommes pas triste! Triste de ne plus avoir la mer chaude et turquoise oui, mais on ne s’ennuira pas de cette mer du nord, oh non!

Sandy Hook (3)Sandy Hoook (3)

Et nous nous retrouvons tous à Sandy Hook : La Jeannoise, Marama, Rêve d’Océan et Oséo! Tous sur La Jeannoise pour un 5 à 7! Comme au bon vieux temps à Samana R.D.!

Sandy Hoook (1)Sandy Hoook (2)

Et devinez où nous arrivons aujourd’hui??? New York!!!

New York (7)New York (19)New York (24)

Alors que nous avançons dans New York, avec nos copains Rêve d’Océan, La Jeannoise, Marama, toute la tension qu’il y avait sur nos épaules disparait. Nous y sommes! Nous l’avons fait! Et nous revenons!!

New York (4)New York (6)New York (21)New York (26)

Et nous sommes de très très bonne humeur car, NEW YORK !!! ON ARRIVE !!!

New York (20)New York (14)New York (13)New York (16)

C’est tellement beau de voir la ville se déployer sous nos yeux. La vision qu’on en a est vraiment superbe depuis l’eau!

New York (23)New York (29)

La fin de l’école d’Oséo May 25

Ça y est, l’école est terminé! C’est une belle nouvelle, c’est une triste nouvelle à la fois. C’est la fin de cette aventure, faire l’école à bord, faire l’école à ses enfants, faire l’école pendant un long et beau voyage. Utiliser tous les jours ce que le monde et la nature nous offre pour enrichir nos connaissances. Cette expérience, au même titre que notre beau voyage, en fut une merveilleuse. Maman a beaucoup aimer jouer ce rôle privilégié. Nous ne connaissons que mieux nos enfants après les avoir vu travailler dur, découvert leur plus grands intérêts, partager leurs matières qu’ils aiment moins et les voir grandir et s’épanouir. Côtoyer nos enfants qui grandissent à tous les jours, c’est beaucoup de bonheur.

Et pour eux, ça a été comment cette expérience de faire l’école sur un bateau? Voilà une question que je leur ai posé! Et voici ce qu’ils ont a en dire!

Pour moi, j’ai trouvé ça quand même facile mais dans l’intracostal ça a été beaucoup plus difficile parce que on naviguait tout le temps. J’ai beaucoup aimé ça et j’aime l’école sur le bateau et chez nous au Québec aussi! Surtout on a un super professeur!

Léa

Moi aussi j’ai aimé ça parce que nous pouvons avoir des congés le jeudi, le mardi ou plutôt tous les jours et on travaille le samedi et dimanche ou n’importe quel jour. On fait l’école le matin, et l’après-midi on va en sortie à terre ou à la plage. Et en plus des fois, nous avons des exercices que nous ne faisons pas! Si on refaisait le voyage je voudrais refaire l’école comme celle qu’on a fait!

Julien

Et cette année scolaire ma foie, elle est terminée!!! Alors sans plus tarder, voilà le dernier chapitre de l’École d’Oséo!

Cérémonie de graduation, exécutée solonellement à Hampton, Virginie!

Fin annee scolaire (9)Fin annee scolaire (3)Fin annee scolaire (11)Fin annee scolaire (12)

Et les célébrations, elles ont eu lieu à Cape May! Fudge, arcades, boutiques et pizza pour se récompenser cette belle année!

Cape May (22)Cape May (25)Cape May (13)Cape May (12)Cape May (29)

Julien et Léa ont eu droit, comme tout bons élèves, à des examens de fin d’année. En français, en mathématique, en science… Nous avons la preuve qu’ils ont travaillé fort et sérieusement pendant tout leur voyage, malgré les plages et les plaisirs de l’eau, malgré le soleil et les découvertes exquises tout autour de nous, car ils ont grandement performé! Leurs résultats finaux se trouvent sur leur diplôme ci-haut, alors qu’ici, quelques extraits de leurs examens.

Grammaire

Fin annee scolaire (22)Fin annee scolaire (23)

Résolution de problèmes, mathématique

Fin annee scolaire (15)Fin annee scolaire (16)Fin annee scolaire (17)Fin annee scolaire (19)Fin annee scolaire (20)Fin annee scolaire (21)

Langage mathématique

Fin annee scolaire (13)Fin annee scolaire (14)

Écriture

Fin annee scolaire (24)Fin annee scolaire (25)Fin annee scolaire (26)

Et voilà, c’était le dernier chapitre de l’École d’Oséo. Les petits élèves sont en congé. Congé bien mérité! Et nous, nous continuons notre remonté vers le Nord. Brrrrrr, il fait froid! Tout ce sud nous manquera, c’est certain! En fait, il nous manque déjà!

Un petit brin de Virginie… May 23

Nous avons franchi une de nos sections favorites de ce long trajet de l’Intracostal, c’est le Dismal Swamp Canal. Ce canal qui relie Elizabeth City à Norfolk, un canal en pleine nature, tout en minceur et en hauteur. Les arbres ici nous envoutent alors que nous voguons sur les eaux noires du canal. De part et d’autre, des petites tortues se font chauffer sous le chaud soleil qui nous accompagne. Ce que c’est beau ici, et si paisible!

Dismal Swamp (1)Dismal Swamp (5)Dismal Swamp (23)Dismal Swamp (55)Dismal Swamp (4)

À nouveau, nous nous arrêtons au Welcome Center du Dismal Swamp Canal parce qu’on aime trop cet endroit. Un quai gratuit en pleine nature, en plein coeur d’un State Park, avec du gazon pour jouer, des sentiers à explorer, un petit musée et même des salles de bain et de l’eau, que demander de plus!

Dismal Swamp (13)Dismal Swamp (36)Dismal Swamp (31)Dismal Swamp (16)Dismal Swamp (25)Dismal Swamp (29)

Nous ne connaissions pas les Junior Ranger Program l’an passé, alors on se reprend cette fois-ci et repartons en forêt pour observer et écouter la nature tout en prenant bien garde aux tiques qui pullulent en cette saison! Malgré nos précautions, on en ramènera une à bord, beurk…

Dismal Swamp (42)Dismal Swamp (18)Dismal Swamp (21)Dismal Swamp (17)Dismal Swamp (20)Dismal Swamp (19)

La Ranger du Park est particulièrement généreuse et gentille ici. Alors finalement, bravo les enfants, une autre badge à votre collection!

Dismal Swamp (32)Dismal Swamp (43)Dismal Swamp (44)

Nous passons deux nuits ici. Le temps est si beau et surtout, nous avons besoin de temps pour terminer l’école. Et oui, nous sommes en plein examens scolaires! Et vous savez quoi, nous avons fini l’école! HOURA!!!!!

Nous faisons toujours de belles rencontre à cet endroit. Les enfants aiment particulièrement Pok, avec qui Léa passe de nombreuses heures à se faire promener par la petite chienne!

Dismal Swamp (39)Dismal Swamp (41)Dismal Swamp (49)Dismal Swamp (50)Dismal SwampDismal Swamp (48)

Nous quittons sous une petite pluie et un froid qui contraste avec les 33 degré de la veille jusqu’à Portsmouth où nous ne passons qu’une seule nuit car le bruit y est infernal, en plein chantier naval! Juste devant nous, un immense bateau de guerre est au chantier et les sirènes résonnent à tout heure du jour et de la nuit.

Les enfants à l’entrainement dans la première écluse du canal! On cuit littéralement sous le soleil et les 33 degrés! Ce ne sera plus le cas pour deuxième écluse et les 12 degrés de la sortie du canal!

Dismal Swamp (7)Dismal Swamp (6)

Nous passons droit devant Norfolk et tous ses Battleship pour se rapprocher de l’Inlet de la Chesapeake car une longue période de Sud s’en vient à compter de dimanche 24 mai. Alors la décision est prise de sauter la baie de Chesapeake pour un autre passage par en mer. Encore! Pas qu’on en rêve, mais cet autre 24 heures à l’extérieur remplace un minimum de 5 jours de navigation intérieure dans la baie de Chesapeake.

En attendant dimanche, on se rend près de Hampton où Rêve d’Océan est déjà ancré. Nous allons visiter le Fort Monroe en compagnie de nos fidèles copains de Rêve que nous retrouvons avec joie! La visite est belle, le fort fait aujourd’hui partie intégrante du village de Phoebus si bien qu’à l’intérieur des fortifications s’y trouvent des maisons et de grands parcs verts remplis de grands arbres. La ballade est des plus agréables.

Hampton Fort Monroe VA (27)Hampton Fort Monroe VA (16)Hampton Fort Monroe VA (2)Hampton Fort Monroe VA (5)Hampton Fort Monroe VA (13)Hampton Fort Monroe VA (6)Hampton Fort Monroe VA (4)Hampton Fort Monroe VA (11)Hampton Fort Monroe VA (15)Hampton Fort Monroe VA (18)

Et nous trouvons le musée du Fort qui expose les scènes de la vie et des batailles du Fort qui fut utilisé tant lors de la guerre opposant les Anglais que lors de la Guerre civile américaine pour les troupes sudistes.

Hampton Fort Monroe VA (17)Hampton Fort Monroe VA (20)Hampton Fort Monroe VA (29)Hampton Fort Monroe VA (23)Hampton Fort Monroe VA (21)

Les musées des États-Unis sont si bien exposés, il est toujours très enrichissants de les visiter. On sait que la question de l’esclavage a été au coeur de la Guerre civile américaine, les sudistes défendant leur système économique basé sur le travail des esclaves alors que les États du Nord souhaitaient mettre fin à cette pratique barbare. Il est donc intéressant d’apprendre que le Fort Monroe, tenu par les États du Sud esclavagistes, a accueilli les esclaves en fuite qui se joingnaient alors aux troupes sudistes. Dans le Fort, suite à la politique annoncée par le Général Benjamin Butler en 1861, les esclaves noirs en fuite étaient ici engagés et traités en hommes libres. En travaillant aux côté des forces de l’Union, ils acquérraient enfin légalement leur liberté.

On se rend finalement à ville universitaire de Hampton en dinghy où se trouve un magnifique musée de l’aviation et de l’espace, que nous ne visiterons toutefois pas. Nous ne ferons que s’y ballader tranquillement et profiter du soleil à la terrasse du Oyster Alley pour y déguster quelques délicieuses huitres et grosses crevettes! Miam miam!

Hampton VA (3)Hampton VA (2)Hampton VA (1)Hampton VA (6)Hampton VA (7)

Cours d’histoire américaine : la guerre civile en petits bonhommes. Le Nord contre le Sud. Après Ocracoke, les petits soldats ont soudainement pris un grand élan d’enthousiasme, alors suite à notre visite du Fort Monroe, un petit cadeau de fin d’année, des petits soldats révolutionnaires!

Hampton VA (13)Hampton VA (12)Hampton VA (8)

Escapade dans les Outer Banks, North Carolina May 18

Nous mangeons des miles… Depuis que nous avons quitté la Caroline du Sud, nous avançons sans relâche. Nous sommes maintenant en Caroline du Nord et celle-ci nous rappelle bien que nous allons au Nord. Il a fait froid et cru pour notre arrivée, après notre long et pas si facile passage en mer. C’est la faute au vent du nord. Mais en plus, plus de trace de la végétation du sud, les arbres ici sont des grands pins ou des feuillus, on ne voit plus de palmiers. On ne peut plus s’amuser à notre petit jeu qui consiste à s’imaginer vivre ici. Et non, fini les cocotiers, fini l’air du sud, la mousse dans les arbres, le parfum tropical. Nous voilà de retour dans les forêts et les rivières. La Caroline du Nord, c’est le Nord!

Mais avant le Nord, permettez nos dernières images du Sud, douce Caroline du Sud… Avant de prendre la mer, le petit matin, zéro nœud de vent dans ce décor mystique. C’est tellement beau! Nos yeux cherchent les alligators, nous en trouverons cinq!

South Santee River SC (34)South Santee River SC (26)South Santee River SC (20)South Santee River SC (28)South Santee River SC (30)

En mer le décor sera tout autre. Le vent se lève heureusement pour nos voiles, mais le brouillard tombe. Et le vent sera trop arrière, les vagues trop travers, notre navigation d’une trentaine d’heure sera éprouvante et ce sont les corps et les esprits un peu croches et très fatigués que nous arriverons à Morehead pour s’y reposer le temps d’une nuit. Dès le lendemain nous larguons à nouveau les amarres pour se rendre à Oriental que nous n’avions pas visité. Un petit village gentil où nous y avons le quai gratuit alors on y passe deux nuits, le temps de faire les courses, lavage et d’y retrouver Rêve d’Océan le temps d’une journée, car nos chemins se quittent à nouveau. 

Oriental NC (12)Oriental NC (14)Oriental NC (36)Oriental NC (37)Oriental NC (35)Oriental NC (24)

Eux continuent la route de l’Intracostal, nous, décidons un petit crochet par les Outer Banks de la Caroline du Nord. Non loin d’ici se trouve la fameux Cap Hatteras, il sied sur une mince bande de terre qui forme un long croissant avant la mer dure de ce cap tant redouté des marins. Le mythique Cap Hatteras! Plus de 800 vaisseaux ont été coulés à ses abords. Les tempêtes, féroces et dangereuses, mais aussi la guerre et les sous-marins allemands ont fait frémir et périr des centaines d’équipages et de navires. À ce mythe s’ajoute aussi la beauté des plages qu’on dit être les plus belles de la côte est et notre besoin de goûter encore un peu ce goût du voyage et de la découverte, notre envie de mer, de plage et d’endroits nouveaux. Nous mettons donc le cap sur Ocracoke, Outer Banks, Caroline du Nord !

Ocracoke NC (12)Oriental NC (26)

Ocracoke n’est accessible que par bateau, aucun pont, qu’une bande de terre séparée de l’île d’Hatteras par un mince Inlet dangereux. Sur l’île, le village vit à son propre rythme, le rythme des îles qui sont loin de la cohue des continents. Notre détour par Ocracoke nous fait un bien immense. Pour notre plus grand bonheur, le soleil brille et la chaleur s’installe même! Le mouillage au centre du Silver Lake est tranquille et beau et nous sentons le rythme paisible du village nous emporter malgré la passagère folie qui règne à notre arrivée dû au tournoi de pêche.

Ocracoke NC (21)Ocracoke NC (26)Ocracoke NC (28)Ocracoke NC (23)Ocracoke NC (25)

À terre, on commence par se rendre au Visitor Center du Cap Hatteras National Park où les enfants obtiendront un nouveau badge de Junior Ranger après avoir complété, tout en anglais, leur livret d’activité qui nous en apprend beaucoup sur la région!

Ocracoke NC (18)Ocracoke NC (6)

Au village, le magasin général nous enchante! La musique Beach Boys en fond, un mélange hétéroclite d’objets nouveaux et anciens, de légumes bio, le plaisir des petits soldats verts antiques et de la cavalerie que les enfants découvrent, le commis trop gentil avec son air de surfer qui remet en cachette à Léa et Julien les petits personnages parce qu’il trouve notre voyage trop cool, à leur grand bonheur! Nous n’avons qu’une hâte, louer nos vélos le lendemain et rouler vers les plages, le phare et les sentiers sauvages!

Ocracoke NC (10)Ocracoke NC (8)Ocracoke NC (15)

À vos vélos!!! Ils ne sont pas neufs, mais ce qu’ils roulent bien! On se sent Amélie Poulin les cheveux au vent et l’air doux sur le visage! Qu’il est bon de se balader ainsi à vélo, tous adorons!

Ocracoke NC (29)Ocracoke NC (20)Ocracoke NC (70)Ocracoke NC (30)Ocracoke NC (68)

On roule du grand phare blanc de Ocracoke aux sentiers du bout de l’île dans les marais. Les pêcheurs y trouvent poissons et huitres dans ces fonds vaseux.

Ocracoke NC (69)Ocracoke NC (32)Ocracoke NC (33)Ocracoke NC (36)Ocracoke NC (35)Ocracoke NC (38)Ocracoke NC (39)Ocracoke NC (40)Ocracoke NC (42)Ocracoke NC (43)

Et nous roulons et roulons encore pour le simple plaisir de rouler! Puis nous nous dirigeons vers les longues plages infinies et sauvages. Elles sont superbes, encore plus belles parce que nous en avons tellement envie, voire besoin! Malgré l’eau disons plutôt froide (!), on finit par se laisser emporter par le plaisir des vagues!

Ocracoke NC (46)Ocracoke NC (51)Ocracoke NC (47)Ocracoke NC (52)Ocracoke NC (54)Ocracoke NC (50)Ocracoke NC (62)Ocracoke NC (59)Ocracoke NC (60)Ocracoke NC (61)Ocracoke NC (63)

Notre journée parfaite se termine à la petite terrasse du Dajio entouré de ces merveilleuses petites fleurs blanches, le Confederate Jasmin, les mêmes qu’il y avait à Charleston et qui sentaient si bons. Un bon verre bien frais, avec un spécial sur les crevettes, ce seront les meilleures crevettes que nous n’aurons jamais mangé! Juteuses à souhait, cuites à la vapeur avec un petit jus tout simplement délicieux, à 6,25$ pour une demi-livre, nous en recommanderons par trois fois! Quel délice qui termine trop bien cette petite virée dans les Outer Banks!

Ocracoke NC (72)Ocracoke NC (73)Ocracoke NC (74)Ocracoke NC (75)

…concentration à décortiquer ces délicieuses crevettes!

Ocracoke NC (76)Ocracoke NC (77)Ocracoke NC (78)Ocracoke NC (81)Ocracoke NC (82)

Et voilà… De retour vers notre Intracostal. Nous ne pourrons aller ni sur l’île d’Hatteras, ni sur Roanoke pour voir la petite ville de Manteo qu’on dit charmante car les Outer Banks sont bien gardés : d’un côté la mer féroce, de l’autre, des étendues d’eau très peu profonde où nous ne nous risquerons pas. Nous reprenons donc notre orgie de miles, lentement vers notre prochain État, la Virginie.

Heureusement, le soleil reste et nous jouissons d’une chaleur estivale bien agréable! Sous le soleil d’Ocracoke, nous quittons au matin dès 6h45 dans le Pamlico Sound pour se rendre à la Pungo River que nous remontons, dépassons Belhaven, parcourons le long canal menant à Aligator River et finalement y jetons l’ancre à 18h45. 12 heures, 71 miles, ouf!

L’eau… brune! Mais, eureka, elle est douce! Chacun s’occupe pendant ces longues journées. Les enfants ressortent la chaise hamac, chacun lit, Catherine est à ses guides et cartes et Ronald tient le cap. Mais sous le soleil, c’est toujours mieux!

Pamlico-Aligator R (6)Pamlico-Aligator R (16)Pamlico-Aligator R (14)Pamlico-Aligator R (5)Pamlico-Aligator R (9)

Et ce que nous trouvons dans le canal vers Aligator River, ce n’est pas des aligators, mais bien de nombreux jolis cerfs!

Pamlico-Aligator R (12)Pamlico-Aligator R (19)Pamlico-Aligator R (20)